L'actualité ivoirienne sans coloration politique

60 villages dans la région de Man connectés au réseau électrique

0

Une soixantaine de village dans la région de Man dans l’ouest de la Côte d’Ivoire ont désormais l’électricité. Ils ont été connectés au réseau dans le cadre du Projet de renforcement des réseaux de transport et de distribution (PRETD).

Le PRETD est financé à hauteur de 137,82 millions d’euros par le Groupe de la Banque africaine de développement. Ce projet vise l’accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et l’amélioration des conditions de vie des populations. De manière générale, il s’agit d’améliorer la performance des réseaux d’électricité, en réduisant le temps moyen de coupure, les énergies non distribuées et les pertes techniques. Il vise en outre, l’accroissement du taux d’accès des populations à l’électricité.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé, le 7 décembre 2018, à la mise sous tension symbolique de ces 60 premières localités dans la sous-préfecture de Guianlé, à 8 km de Man. À terme, ce projet approuvé en 2016 aura permis d’électrifier 252 localités rurales du district des Montagnes. Le Projet de renforcement des réseaux de transport et de distribution (PRETD) financé par la BAD vient appuyer Programme national d’électrification rurale (PRONER). La BAD a approuvé, le 7 novembre 2018, un prêt de 42 millions d’euros en vue de financer le projet d’amélioration d’accès à l’électricité en milieu rural. Il s’agit de sa troisième opération d’appui au gouvernement de la Côte d’Ivoire.

L’objectif du PRONER est l’électrification de 426 localités dans trois districts du nord de la Côte d’Ivoire, pour un montant de 42 millions d’euros. Ces 426 localités s’ajouteront aux 50 localités déjà électrifiées dans le cadre du Projet d’interconnexion sous-régionale Côte d’Ivoire-Liberia-Sierra Leone-Guinée (CLSG) approuvé en 2013, et aux 252 localités en cours d’électrification dans le cadre du PRETD.

À la fin du troisième projet, la Banque aura contribué au financement de l’électrification de 728 localités rurales sur les 2 112 localités prévues par le programme du gouvernement ivoirien. Et aura soutenu le financement du PRONER à hauteur de 87,3 millions d’euros, soit près de 30 % des ressources mobilisées par l’ensemble des partenaires techniques et financiers intervenant dans ce programme.

Le portefeuille actif de la Banque en Côte d’Ivoire comprend 23 opérations totalisant des engagements nets de 896 millions d’euros majoritairement orientés vers les infrastructures de transport et d’énergie.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

5 × quatre =