L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Akossi Bendjo ‘révoqué’ de ses fonctions de Maire

0

Akossi Bendjo, le maire élu de la commune du Plateau a été révoqué en conseil des ministres ce 1er août. L’exécutif d’état qui ‘suspend’ un exécutif local, un mélange des genres sous fond de guéguerre pro-PDCI – Pro-parti unifié.

Pour les partisans du maire du Plateau resté fidèle à la ligne politique du PDCI face au projet de parti unifié, c’est le président Alassane Ouattara qui règle désormais ses comptes avec ceux qui s’opposent à lui. Noël Akossi-Bendjo ne s’est jamais caché d’être un des plus fervents opposants au parti unifié. Il semble être dans le collimateur du RDR et des pro-RHDP mais le gouvernement ne voit pas sa décision de cet œil.

« Nous sommes dans la stricte application de la loi, il n’y a pas de révocation ciblé », a indiqué Sidi Tiémoko Touré, le tout nouveau porte-parole du gouvernement. Le maire du Plateau est ‘révoqué’ selon le gouvernement pour de « graves déviations dans sa gestion et faux en écriture publique ». A quels faits sont liés ses reproches ? La question reste pour le moment sans réponse. Cependant, le maire du Plateau a été cité dans une affaire de blanchiment d’argent le mois passé.

Justice : la DAF d’Akossi Bendjo en prison

En séjour privé à Paris dans le cadre d’activités politiques pour le PDCI, Noël Akossi-Bendjo n’avait pas été prévenu de cette décision. S’il se refuse à tout commentaire sur cette décision, le maire du Plateau indique être en contact avec ses avocats mais ne saurait tarder à se prononcer. Il n’entend pas rester hors de la Côte d’Ivoire après son séjour indique confiant un de ses proches.

Au moment où l’opposition tente de se rapprocher du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), cette ‘chasse à l’homme’ qui touche les cadres du vieux parti risque d’envenimer la situation déjà tendue entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

20 − 18 =