L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Aux inondations succèdent les opérations de déguerpissement

0

Comme annoncé lors de la réunion du Conseil de sécurité le 21 juin par le président Alassane Ouattara, les opérations de déguerpissement ont commencé à Abidjan. Il s’agit pour le Gouvernement ivoirien de lancer une campagne visant à dégager les emprises occupées de façon anarchique par les populations.

Depuis le mois de mai 2018, la Côte d’Ivoire vit son habituelle saison des pluies. Un moment redouté par les populations de la capitale économique ivoiriennes tant les pluies sont devenues particulièrement meurtrières ces dernières années. Dans la nuit du 10 au 11 mai, deux personnes ont perdu la vie suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur Abidjan.

Des mesures contre les intempéries à Abidjan

Les mêmes pluies diluviennes vont encore se signaler dans la nuit du 18 et 19 juin avec une extrême violence occasionnant d’important dégâts matériels. Au total, 20 personnes sont mortes à Abidjan et à Tiassalé, deux blessées et 138 familles été sinistrées selon le bilan officiel.

Alors que la solidarité des ivoiriens continue de se manifester à l’endroit des victimes, le Gouvernement a décidé d’agir. Une enveloppe de deux milliards de francs CFA a été annoncée et doivent permettre de distribuer de l’aide aux sinistrés et aux familles des victimes. Le président Alassane Ouattara s’est rendu lui-même sur les lieux du drame principalement dans le quartier de Cocody où l’on n’a enregistré le plus grand nombre de morts.

Les bulldozers sont entrés en action à la Rue Ministre

Le gouvernement avait aussi annoncé « la destruction des constructions réalisées dans les bassins d’orage et sur les ouvrages de drainage et d’assainissement », et « le déguerpissement (l’expulsion) de toutes les personnes vivant dans les zones à risque ». Depuis le samedi, les autorités ivoiriennes ont commencé à détruire des habitations et boutiques bâties dans des zones à risque à Abidjan. Les bulldozers sont entrés en action dès 8 heures du matin à la Rue Ministre (Riviera Palmeraie) accompagnés d’une importante mobilisation des forces de l’ordre.

Les fortes pluies font une quinzaine de morts à Abidjan

Des sources sécuritaires et proches de la municipalité de Cocody indiquent que les riverains ont été prévenus la veille de l’opération. Plusieurs témoignages confirment cette version officielle cependant les commerçants et autres tenanciers de débit de boisson ont indiqué n’avoir pas eu le temps de sauver leurs marchandises. D’autres opérations de déguerpissement sont annoncées et devraient permettre de dégager les canaux d’évacuation que sont les buses, égouts et autres caniveaux.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

13 − 9 =