L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Blé Goudé président du COJEP

0

Charles Blé Goudé a été porté à la tête son parti à l’issue du premier congrès du COJEP ce week-end à Abidjan. L’ancien chef des Jeunes Patriotes de Côte d’Ivoire récemment acquitté de crimes contre l’humanité par la CPI a été plébiscité par quelque 1250 congressistes.

« Les congressistes m’ont porté à la tête du COJEP. J’en mesure toute la responsabilité. Ma priorité, la paix et la réconciliation des filles et fils de la Côte d’Ivoire », a déclaré Blé Goudé qui a participé au congrès par vidéotransmission depuis La Haye où il réside depuis son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI). Charles Blé Goudé qui avait déjà indiqué qu’il ne serait candidat à rien en 2020, veut bâtir un grand parti. Il l’a de nouveau réitéré après son élection en qualité de président du COJEP (Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples).

Blé Goudé parle aux ivoiriens

« Je vous fais une promesse, ensemble vous et moi nous allons construire un grand parti politique dont le bastion sera la Côte d’Ivoire » indique Blé Goudé. Si Blé Goudé garde le mystère sur les élections de 2020, il ne renonce pas à son désir de diriger un jour la Côte d’Ivoire. Lors d’une interview accordée à France 24 après son acquittement, il a souligné qu’il a « des ambitions pour un jour diriger mon pays, avec une équipe qui comprendra qu’il faut faire de la politique autrement en Côte d’Ivoire ». Dans l’immédiat l’heure est aux alliances politiques pour la présidentielle de 2020 et Blé Goudé semble rester fidèle à son mentor Laurent Gbagbo. « Bientôt nous (Blé Goudé et Laurent Gbagbo) serons en route pour la Côte d’Ivoire » a affirmé Blé Goudé.

Traoré Bakary

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-sept − 12 =