L'actualité ivoirienne sans coloration politique

CAN-2021 : la Côte d’Ivoire va se doter de quatre stades

0

La Côte d’Ivoire prépare activement la CAN-2021 et entend se doter de quatre nouveaux stades. Le pays accueille dans trois ans la compétition qu’elle a déjà remportée à deux reprises.

Quatre localités du pays abriteront les stades : Yamoussoukro, la capitale politique, San Pedro, la cité portuaire du sud-ouest, Korhogo, la capitale du nord et Anyama-Ebimpé dans le sud du pays. Les stades de Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro auront une capacité de 20.000 places. Ces nouveaux stades viendront s’ajouter à ceux existants notamment le stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Plateau et le stade de la Paix de Bouaké qui va être rénové. Sa capacité sera portée de 25 à 40.000 places avant 2021.

Le stade olympique d’Ebimbé, surnommé Arc de Triomphe, sera un stade polyvalent, pouvant accueillir football, rugby et athlétisme, à Ebimpé et Anyama, au nord d’Abidjan. D’une capacité de 60.000 places, les travaux de stade ont été lancés fin 2016 pour un montant de 130 millions de dollars. Selon le calendrier imposé par le gouvernement ivoirien, les stades et les infrastructures associés (terrains d’entraînement, logements) doivent être livrés dans deux ans. Au total, la Côte d’Ivoire va investir environ 200 milliards de francs CFA dans ces travaux pour accueillir la grande compétition continentale qui a lieu tous les deux ans.

La Côte d’Ivoire a organisé sa dernière CAN en 1984. Il a fallu attendre 1992 pour que le pays remporte son premier trophée continental puis le deuxième en 2015. Après ce sacre, le football ivoirien est tombé dans une crise profonde qui a aujourd’hui un impact sur son classement. Les Eléphants occupent actuellement la 66ème place mondiale et la 12ème africaine au classement FIFA. Le Cameroun qui avait remporté la dernière CAN au Gabon en 2017 aura la responsabilité d’organiser l’édition de 2019.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

14 − sept =