L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La CGECI Academy prévue pour septembre 2017

0

La CGECI Academy va se dérouler les 29 et 30 septembre 2017 au Sofitel-Abidjan. Voici l’information principale à retenir au terme de la cérémonie de lancement organisée par la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire ce mercredi 31 Mai 2017.

La CGECI Academy est un forum économique qui réunit des chefs d’entreprises nationaux et internationaux pour analyser les questions de développement économique du moment. Et en marge de ce forum est née la Business Plan Competition (BPC) ; un concours pour les jeunes entrepreneurs ou ceux qui désirent créer leurs propres entreprises. Les deux évènements quoique désormais indissociables sont respectivement à leur 6ème édition pour la CGECI Academy et la 4ème pour la Business Plan Competition.

Pour cette année 2017, la CGECI Academy se tiendra autour du thème : « Devenir un champion national ». La Guinée, le Nigéria et l’Afrique du Sud sont les pays invités d’honneur quand l’évènement sera réhaussé par la présence d’imminentes personnalités du monde de la finance et des affaires. Il s’agit notamment de ­ »Christine Lagarde, Mo Ibrahim et Aliko Dangoté » a tenu à préciser Marc Wabi, président de la Commission économie et développement de l’entreprise nationale de la CGECI.

« L’objectif de la CGECI, principale organisation patronale de la Côte d’Ivoire, a toujours été de construire un secteur privé fort pour soutenir le développement économique du pays », a rappelé Jean-Marie Ackah, président de la CGECI.

Et pendant que les chefs d’entreprises réfléchiront sur les voies et moyens pour rendre plus compétitives les entreprises ivoiriennes et par ricochet l’économie nationale, les jeunes entrepreneurs (ou ceux désireux de l’être) pourront jauger de la crédibilité et de la faisabilité de leur plan d’affaire lors de la Business Plan Competition (BPC).

Avant la finale prévue pour septembre, les jeunes peuvent déjà s’inscrire du 23 juin au 20 août 2017 pour participer au concours a indiqué Pierre Magne, président de la Commission entreprenariat Jeune et par ailleurs administrateur de la CGECI. Le jury va sélectionner 30 dossiers de jeunes ivoiriens dont l’âge varie entre 18 et 40 ans et qui ont un plan d’affaire rédigé ou une entreprise de moins de trois ans.

Raïssa Banhoro

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.