L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Des proches de Guillaume Soro en liberté

0

Des proches de l’ancien chef rebelle Guillaume Soro ont été libérés mercredi après plusieurs mois de détention durant lesquels de nombreuses organisations ont appelé à leur libération.

Une vingtaine de proches de Guillaume Soro, dont cinq députés, avaient été arrêtés en Côte d’Ivoire fin décembre 2019 après le retour avorté de leur leader à Abidjan. La plupart sont accusés de tentative d’insurrection. Amnesty International avait alors jugé « très suspectes » les poursuites contre M. Soro et ses partisans, « les accusations semblant être motivées par des considérations politiques ». Longtemps allié du président Ouattara, qu’il a aidé à porter au pouvoir pendant la crise post-électorale de 2010-2011, M. Soro, qui fut son premier Premier ministre, puis le président de l’Assemblée nationale, s’est ensuite brouillé avec lui, jusqu’à la rupture début 2019.

Selon un document signé du doyen des juges d’instruction, il y aurait une dizaine de libérations au total. Pour les partisans du parti au pouvoir ces libérations sont des mesures d’apaisement alors que la tension monte dans le pays. La crainte de violences est forte en Côte d’Ivoire dix ans après la crise post-électorale née de la présidentielle de 2010 qui avait fait 3.000 morts.

La rédaction

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 + 17 =