L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Des réfugiés Ivoiriens de nouveau au Libéria

0

Les violences liées à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ont provoqué un afflux de réfugiés ivoiriens dans les pays voisins. Plus de 10.000 d’entre eux ont traversé la frontière ouest avec le Libéria selon des sources officielles.

Le chef de la commission des réfugiés du Libéria, Festus Logan confirme que des centaines d’Ivoiriens ont passé la frontière. L’ampleur de ce mouvement de personnes fait craindre une nouvelle crise de réfugiés dans un pays qui lutte encore pour se relever dix-sept ans après la fin de sa guerre civile. Les Ivoiriens ont commencé à entrer au Liberia depuis septembre lorsque le climat socio-politique pré-électoral laissait planer de forts risques de tension.

La représentante résidente de l’agence des Nations unies pour les réfugiés, le UNHCR, Roseline Okoro, a dirigé une équipe d’agences des Nations unies afin de constater l’ampleur de ce déplacement massif de population et de trouver les voies et moyens pour assister les arrivants.  Elle a déclaré aux journalistes à quel point elle était soulagée que le problème initial des Ivoiriens ne soit pas lié aux difficultés à les faire accepter par les communautés d’accueil. L’assistance aux réfugiés ivoiriens qui a commencé et se poursuit porte sur l’accès à la nourriture, à l’eau, aux soins de santé primaire et au logement.

La frontière du Libéria avec la Côte d’Ivoire s’étend sur 600 kilomètres, l’une des plus longues que la Côte d’ Ivoire ait avec un de ses voisins. En l’absence de moyens logistiques permettant aux services d’immigration libériens de surveiller la frontière, on s’attend à ce qu’il y ait plus de réfugiés ivoiriens dans les villes le long de la frontière avec la Côte d’Ivoire si la situation socio-politique ne se calme pas.

Traoré Bakary

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 3 =