L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Deux morts à la mine d’or d’Ity à Zouanhounien

0

Les vigiles de la société Endeavour mining, qui exploite la mine d’or d’Ity dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, ont causé la mort de deux jeunes hommes dimanche dernier.

La mine d’or d’Ity a été le théâtre de faits tragiques ce dimanche 5 mai 2019. Deux jeunes, originaires du village d’Ouihatou, ont trouvé la mort dans le fleuve Cavally après avoir été poursuivis par les vigiles employés par la société minière Endeavour mining.

Selon Téa Frédéric, président de la coalition des jeunes des huit villages riverains de la mine d’Ity indique qu’après l’achat par la société minière de plusieurs hectares de terre pour l’extension de son usine de production, ainsi que le déguerpissement des orpailleurs, de nombreux jeunes se retrouvent sans activité.

« Face à situation, certains jeunes prennent souvent le risque de toujours roder autour de la mine dans le but de trouver quelques petits espaces pour chercher de quoi subvenir à leurs besoins ».

« C’est dans ce cadre que des jeunes sont allés se débrouiller dans les zones périphériques de la mine le dimanche dernier et ils ont été pourchassés par les vigiles de la mine. C’est au cours de cette poursuite qui s’est faite avec une violence extrême que les jeunes ont été obligés de se jeter dans le fleuve afin de nager pour échapper aux vigiles. Malheureusement, deux d’entre se sont noyés. Les deux viennent du même village du nom de Ouihatou » relate Téa Frédéric.

La mort de deux jeunes a suscité la colère des riverains notamment les jeunes, qui selon Téa Frédéric, ont « manifesté leur mécontentement ; une protestation sans violence puisque personne n’a attaqué les installations minières ni les ouvriers encore moins les vigiles ». Le président de la coalition des jeunes des huit villages riverains de la mine d’Ity soutient que la perte de leurs forêts a accentué la pauvreté des populations et le chômage des jeunes.

Au moment où nous terminons cet article, nous n’avons pas réussi à joindre ni la société minière ni la Mairie de Zouan-Hounien afin de recueillir leur réaction. Pour rappel, la mine d’or d’Ity est exploité par la société Endeavour Mining qui vient de mettre en place un nouveau centre opérationnel ultra moderne dont l’ouverture se fera jeudi 9 mai 2019 en présence du ministre des Mines et de la Géologie, une occasion sans doute de revenir sur cette actualité tragique qui n’a pas encore eu d’écho dans la presse nationale.

Traoré Bakary

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

10 + 20 =