L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Didier Drogba quitte les pelouses

0

La légende du football ivoirien et ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, a confirmé sa retraite après 20 ans d’une palpitante carrière au service du football international et sous la bannière de son pays.

L’attaquant ivoirien, aujourd’hui âgé de 40 ans, a passé deux saisons à Chelsea, inscrivant 164 buts en 381 matches et remportant quatre trophées de Premier League et la Ligue des champions 2012. Il a passé les 18 derniers mois de sa carrière avec l’équipe américaine des Phoenix Rising, dont il est co-propriétaire.

« Après 20 ans, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière de joueur » indique Didier Drogba. On s’attendait à ce que Drogba mette fin à sa carrière après la finale de la Coupe de la Ligue des Etats Unis au début du mois. Son dernier match s’est soldé par une défaite 1 : 0 contre Louisville City en finale de la division nationale américaine. Didier Drogba veut désormais mettre son temps à profit pour « aider de jeunes talents à se développer ».

Une brillante carrière en club

Didier Drogba arrive tout jeune en France. Il n’a joué en première division qu’à l’âge de 23 ans, lorsque le club français de Guingamp l’a recruté en Ligue 2 en provenance du Mans en janvier 2002.

« Avant de rejoindre Le Mans en 1998, j’ai adressé des demandes aux équipes de première division pour un essai mais je n’avais pas de réponses positives mais je n’ai jamais abandonné. Quand j’ai eu la chance d’aller au Mans, j’ai sauté sur l’occasion » rappelle l’ex-attaquant de Chelsea.

Il s’installe à Marseille 18 mois plus tard – et l’année suivante, il signe avec Chelsea pour une montant de 24 millions de livres. A Marseille, l’ivoirien était devenu une légende vivante pour son club et la ville. Son départ a attristé de nombreux supporteurs qui le considère toujours comme la dernière légende de l’Olympique de Marseille.

Drogba a remporté trois titres de Premier League au cours de ses huit premières années à Chelsea, y compris à chacune de ses deux premières saisons en Angleterre, ainsi que quatre Coupes FA et deux Coupes de la Ligue. Il a également remporté le Soulier d’or de la Premier League en 2006-07 et 2009-10. Il est parti de Chelsea sur une note plus que positive en inscrivant le penalty gagnant lors de la séance de tirs au but de la finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich.

Après cette première saison à Chelsea, Didier Drogba a ensuite passé six mois à Shanghai Shenhua et un an et demi à Galatasaray avant de revenir à Chelsea. Il a marqué sept buts lors de la saison 2014-15, remportant un quatrième titre de Premier League et une troisième Coupe de la Ligue, quittant le club avec le titre de quatrième meilleur buteur de tous les temps. En 2015, il rejoint le club canadien d’Impact de Montréal de la Major League Soccer et devient joueur-propriétaire de Phoenix Rising.

Apporter la paix à une Nation

Didier Drogba a marqué 65 fois en 105 sélections pour la Côte d’Ivoire, disputé trois Coupes du Monde et été élu deux fois footballeur africain de l’année. Il n’a cependant pas remporté la coupe d’Afrique des Nations sous le maillot des éléphants mais a contribué à faire de l’équipe nationale un espace d’épanouissement pour tous les joueurs. Par le passé, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) devait se battre pour convaincre les footballeurs ivoiriens évoluant dans les championnats européens afin qu’ils puissent jouer pour la Côte d’Ivoire.

« Quand j’ai décidé de jouer pour la Côte d’Ivoire, je ne savais pas que j’allais un jour diriger l’équipe et la conduire à trois Coupes du Monde. Je n’aurais jamais imaginé que je jouerais un rôle aussi important dans l’histoire du pays. J’ai eu l’occasion de jouer pour la France, mais ce que j’ai réalisé avec la Côte d’Ivoire – et en tant qu’homme – je ne pense pas que j’aurais pu faire ça pour la France » avance convaincu l’ancien capitaine des éléphants.

En renonçant à joueur pour la France en dépit de son grand talent, Didier Drogba a montré qu’il était possible de choisir son pays d’origine et de mouiller le maillot aussi bien qu’on le ferait en club pour un salaire plus élevé ou des primes plus importantes. Quelques instants après avoir contribué à la qualification de la Côte d’Ivoire pour la Coupe du Monde en 2005, Drogba a envoyé un message pour la paix à son pays déchiré par la guerre civile. Une semaine plus tard, un cessez-le-feu était signé…

« Avant d’être footballeur, je suis un être humain, un homme. J’ai une vie à mener, je veux vivre dans un pays pacifique. Mon pays était en guerre et il y avait des tensions. Je me soucie de mon pays et j’ai fait ce que j’avais à faire pour mon pays. Le pays est divisé et la seule chose qui nous unit, c’est le football » indique Didier Drogba.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

5 × deux =