L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Les élections sénatoriales ivoiriennes prévues le 24 mars prochain

0

Le Sénat, deuxième chambre du Parlement ivoirien institué par la Constitution de la 3e République, adoptée en novembre 2016, verra bientôt le jour. L’élection des sénateurs est prévue le 24 mars 2018.

Enfin, une date a été fixée. Les élections sénatoriales se déroulement le 24 mars prochain. Le gouvernement a dévoilé ce chronogramme à l’issue du conseil des ministres qui a eu lieu ce mercredi 21 février 2018 de 17 heures à 18 heures. « Sur proposition de la CEI, le Collège électoral pour l’élection des sénateurs est convoqué le samedi 24 mars 2018. Le scrutin sera ouvert à huit heures et clos à dix-sept heures. La campagne électorale est ouverte le lundi 19 mars 2018 à zéro heure zéro minute et close le jeudi 22 mars 2018 à minuit », a détaillé le porte-parole du gouvernement Bruno Koné.

L’élection des sénateurs aura lieu dans chaque région et dans chaque District Autonome, au suffrage universel indirect et au scrutin de liste majoritaire à un tour. 33 lieux de vote et 35 bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire ont été créés. Concernant les violences qui ont éclaté à Blolequin le samedi 17 février 2018 qui ont fait deux morts (un gendarme et un civil), le porte-parole du gouvernement a annoncé que « devant la gravité des faits et la récurrence des événements de ce type ces derniers mois, le Chef de l’Etat fera une adresse à la Nation dans les prochains jours ». Mais d’ores et déjà, le gouvernement a pris un ensemble de mesures pour apaiser la situation.

Le gouvernement a décidé le maintien du dispositif renforcé de sécurité dans la zone, le redéploiement de toutes les autorités préfectorales de Bloléquin, le déplacement de tous les gendarmes ayant plus de 4 ans de présence dans la localité (soit 18 gendarmes sur les 31), le démantèlement définitif de tous les barrages anarchiques, la conduite d’une opération de ratissage afin de récupérer les armes illégalement détenues dans la zone et l’ouverture d’un commissariat de police à Bloléquin dans un bref délai.

Anderson Diédri

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 4 =