L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La Belgique accepte d’accueillir Laurent Gbagbo

0

Laurent Gbagbo pourra résider en Belgique. Le pays membre de l’Union européenne et signataire du Statut de Rome a décidé d’accueillir l’ex président ivoirien libéré après deux ans et demi de procès à La Haye.

La Belgique « a accepté d’accueillir » l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté il y a deux semaines par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité et libéré vendredi sous conditions.

« Répondant à une demande de coopération de la Cour pénale internationale, la Belgique a accepté d’accueillir Laurent Gbagbo », a déclaré un porte-parole du ministère, Karl Lagatie, précisant ne pas savoir si l’ex président se trouvait déjà en Belgique.

La Côte d’Ivoire est bien un des Etats membres de la Cour. Toutefois, ce pays a refusé de remettre à la CPI Simone Gbagbo, épouse de l’ancien président, malgré un mandat d’arrêt délivré en ce sens. La Cour, qui siège à La Haye, pourrait donc refuser le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire dans l’attente d’un éventuel procès en appel.

Après la libération vendredi de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, les deux hommes ont été transférés dans une résidence transitoire. Vendredi après un débat sur des questions de formes et de jurisprudence, la Cour pénale internationale (CPI) a finalement libéré sous conditions l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé.

« La Chambre d’appel a décidé à l’unanimité l’ajout d’un ensemble de conditions qui assortissent la mise en liberté » de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, dont l’obligation de résider dans un Etat membre de la CPI en attendant un éventuel procès en appel, a déclaré le juge président de la CPI, Chile Eboe-Osuji.

« Nous sommes très heureux pour M. Blé Goudé qu’il soit enfin libéré. C’est une décision justifiée », a déclaré devant des journalistes son avocat Geert-Jan Knoops, en référence à l’ex-chef du mouvement des Jeunes Patriotes dont la CPI a également décidé la libération.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

6 − 5 =