L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La Côte d’Ivoire organisera la CAN 2023

0

La Côte d’Ivoire a finalement accepté d’organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2023 plutôt qu’en 2021. Une décision qui entérine le changement du calendrier de la compétition sur les prochaines années après le retrait de l’édition 2019 au Cameroun.

La décision de la Côte d’Ivoire a été prise mardi à l’issue d’une rencontre entre le président Alassane Ouattara et celui de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad. Le président de la CAF a confirmé le glissement du calendrier au nom du principe de solidarité et indiqué que la Côte d’Ivoire devra patienter deux ans de plus jusqu’en 2023 pour accueillir la compétition.

CAN 2021 : l’étonnement de la FIF après la sortie d’Ahmad Ahmad

Après le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, a décidé de chambouler le calendrier sur les prochaines années suscitant la colère de la Fédération ivoirienne de football (FIF). C’est en 2014 que la Confédération africaine de football (CAF) avait attribué les trois prochaines CAN respectivement au Cameroun (2019), à la Côte d’Ivoire (2021) et à la Guinée (2023).

La CAF a opéré une réattribution des CAN confiant l’édition 2021 au Cameroun, celle de 2023 à la Côte d’Ivoire et celle de 2025 à la Guinée. Mais la Fédération ivoirienne de football (FIF) comptait  bien accueillir coûte que coûte la compétition dès 2021. Elle avait même saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester le glissement de dates choisi par la confédération.

La Côte d’Ivoire aura sa CAN en 2023

Avec la décision de se plier à la volonté de la CAF, la FIF va à présent retirer son recours déposé devant le TAS. L’organisation de l’édition 2019 de la CAN a été retirée au Cameroun – au bénéfice de l’Égypte – en raison du retard pris dans les travaux.

AB Bakhary

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

seize − 13 =