L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La Dengue fait deux morts à Abidjan

0

L’épidémie de Dengue qui sévit en Côte d’Ivoire notamment à Abidjan a déjà fait deux morts sur les 130 cas confirmés dans la capitale ivoirienne. L’Institut national d’hygiène publique qui confirme l’information veut accentuer les mesures de prévention.

A la date du 31 mai 2019, les services sanitaires ivoiriens ont enregistré 130 cas de Dengue dont 76 dans la seule commune de Cocody, soit 58% des cas confirmés sur l’ensemble du district sanitaire d’Abidjan. « A ce jour, également, il y a eu deux décès liés à cette maladie », a précisé Pr Joseph Bénié Bi Vroh, Directeur général de l’INHP, l’Institut national d’hygiène publique.

L’INHP n’a cependant pas indiqué la date à laquelle la maladie s’est déclenchée créant une certaine confusion dans l’esprit des ivoiriens. S’agit-il de l’épidémie de 2017 dont la confirmation a été faite par l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire le 28 avril de la même année ? Quel est le sérotype de cette ‘nouvelle’ épidémie sachant que celle de 2017 était du type 3, un sérotype connu pour sa morbidité surtout chez les moins de 15 ans.

La dengue se signale en Côte d’Ivoire

L’INHP ne communique pas sur l’ampleur de l’épidémie, préférant privilégier des mesures de lutte, notamment une opération de démoustication dans la commune de Cocody lancée samedi. Selon Pr Joseph Bénié Bi Vroh, cette opération, va s’étendre à tout le District sanitaire d’Abidjan.

Les opérations de sensibilisation de proximité média et hors média n’ont pas encore été annoncées. Cependant l’INHP rappelle que parmi les gîtes larvaires à surveiller de près figure les bananiers qui retiennent les moustiques. A cela s’ajoute les mêmes gîtes qui favorisent le développement d’autre type de moustiques qui sont responsables du paludisme ou de zika.

SUY Kahofi

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 × 3 =