L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La ville de Ferkessédougou a-t-elle manifesté pour le retour de Soro Guillaume ?

0

Une photo diffusée sur le réseau social Twitter indique une manifestation dans la ville de Ferké. Cette information a été reprise par un site d’information. Après vérification, il s’agit d’une fausse information.

L’élection présentielle est peut-être terminée mais la tension politique dans le pays est loin de redescendre. C’est du moins ce qui suggère cette internaute sur Twitter. En effet, à travers ce tweet qui totalise 103 likes, il indique que « Ferké exige le retour de son fils Soro Guillaume ».

Ferké, c’est le diminutif du nom de la ville de Ferkéssédougou, chef-lieu de la région de Tchologo au Nord de la Côte d’Ivoire, à 572Km d’Abidjan d’où est originaire l’ancien premier ministre et président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, en exil depuis près d’un an. Poursuivi entre autres pour « tentative de déstabilisation », il est sur le coup d’un mandat d’arrêt international de la justice ivoirienne.

Une photo sortie de son contexte

Le problème avec cette information est que la photo utilisée n’a pas été prise ce lundi 23 novembre 2020 à Ferké. En effet, grâce à la recherche d’image inversée sur google image, l’on a pu retrouver la même photo sur internet. Elle a été notamment utilisée dans cet article du site gabon media time publié le 24 janvier 2020.

La photo utilisée pour montrer qu’il y a eu une manifestation à Ferké ce lundi 23 novembre 2020 a déjà été utilisée dans un article du site d’information gabonais évoquant des incidents liés à « une alerte d’enlèvement d’enfant au Gabon ».

Selon le site Gabon Media Time que nous avons contacté, « cette photo est bien notre propriété. Elle a été prise par l’un de nos journalistes. » Le site d’information à bien voulu transmettre la photo d’origine sur laquelle l’on peut lire la mention « GMT » en bas à droite de l’image ci-dessous.

Barricades sur la voie publique au PK 12 © GMT

Une précision qui prend tout son importance dans la mesure où la photo utilisée dans le tweet parlant de manifestation à Ferké ne montre pas cette mention GMT. Comme on peut le voir ci-dessous, la mention de la photo d’origine a été intentionnellement coupée. Il ne s’agit donc pas d’une erreur mais bien d’une tentative de manipulation en vue de tromper le public. Il s’agit donc d’une désinformation manifeste.

Image manipulée (suppression de la mention GMT indiquant la propriété de l’image au site Gabon Media Time)

Aucune manifestation à Ferké

En plus du fait que la photo n’a pas été prise à Ferké et qu’elle a été manipulée pour désinformer, l’information selon laquelle une manifestation a eu lieu à Ferké ce lundi 23 novembre n’est pas correcte. En effet, selon le correspondant régional de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), « il n’y a eu aucune manifestation ce jour [lundi 23 novembre] dans la ville de Ferké. Tout est calme ici et la ville fonctionne normalement. Il n’y a rien de particulier ».

Ce qui n’a pas empêché le site d’information lereveil.net, qui se présente comme un média donnant « L’information de référence, disponible en tout temps, et partout » de reprendre l’information à travers cet article. Le site utilise par ailleurs, la version manipulée de la photo de Gabon Media Time pour illustrer son article. Dans l’impossibilité de joindre la rédaction de lereveil.net par téléphone, nous leur avons envoyé un mail qui reste pour l’instant sans réponse.

Dans tous les cas, grâce à la recherche d’image inversée et au témoignage du correspondant régional de l’AIP à Ferké, nous sommes en mesure de conclure que l’information selon laquelle il y aurait eu des manifestations dans la ville de Ferké ce lundi 23 novembre 2020 pour « exiger le retour de son fils Guillaume Soro », est une fausse information. Aussi, la photo utilisée pour illustrer l’information a non seulement été prise au Gabon, mais elle a été manipulée dans le but tromper le public.

Tuto pratique : Recherche d’image inversée

Comment faire une recherche d’image inversée via Google image ?

  • Enregistrez ou téléchargez la photo que vous souhaitez vérifier,
  • Copier l’adresse Web de la photo (l’URL de la photo)
  • Tapez : https://images.google.com/
  • Collez le lien de la photo ou importez la photo enregistrée dans votre ordinateur

  • Lancez la recherche pour avoir des images « correspondantes » ou voir si la photo a déjà été utilisée.

Traoré Bakary

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

onze − 4 =