L'actualité ivoirienne sans coloration politique

L’acquittement de Simone Gbagbo cassé par la Cour suprême

0

La Cour suprême a cassé l’acquittement dont Simone Gbagbo avait bénéficié en 2017 lors de son procès en assises pour crimes contre l’humanité.

« La Cour suprême a décidé jeudi de renvoyer Simone Gbagbo devant une autre Cour d’assises », sans donner de délai, a indiqué Me André Blédé Dohora, l’un des avocats de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire.

Simone Gbagbo, avait été déjà condamné une première fois lors d’un procès avec une vingtaine de co-accusés à une peine de 20 ans de prison pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » en 2015.

Simone Gbagbo acquittée mais toujours en prison

Elle avait été acquittée le 28 mars 2017 après un second procès en assise mais elle reste en détention pour purger sa première peine. Ce nouveau rebondissement dans l’affaire Simone Gbagbo plonge sa défense dans une certaine incompréhension dans la mesure où elle n’a pas été citée à comparaître par la Cour avant qu’elle ne rende sa décision.

En l’absence d’un communiqué officiel de la Cour, ses motivations de casser le premier jugement ne sont pas encore connues. Depuis la fin de la crise post-électorale, seuls les partisans de Laurent Gbagbo sont poursuivis par la justice ivoirienne et internationale.

Le procureur réclame la prison à vie contre Simone Gbagbo

L’ancien président ivoirien est lui-même détenu depuis 2011 à La Haye par la Cour pénale internationale, qui le juge depuis 2016 pour des crimes contre l’humanité présumés pendant la crise de 2010-2011. Son procès reprend ce 1er Octobre.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

20 − treize =