L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Le CERFAM d’Abidjan officiellement inauguré

0

Le Centre de l’excellence régionale contre la faim et la malnutrition (CERFAM) a été inauguré lundi à Abidjan. Il s’agit du troisième centre de ce type après ceux installé en Chine et au Brésil.

Le CERFAM va se concentrer sur la recherche et le plaidoyer pour contribuer à réaliser l’objectif d’éradication de la faim en Afrique d’ici 2030. Il permettra notamment un partage d’information et de connaissances non pas seulement avec les pays africains mais aussi avec tous ceux du monde ayant une expérience concluante en matière de lutte contre la malnutrition.

Pour atteindre cet objectif, une place primordiale sera accordée à la recherche mais aussi au plaidoyer auprès de partenaires pour trouver des financements destinés aux différents programmes et projet qui y seront développés. Le CERFAM sera aussi un centre d’assistance technique pour les pays qui ont besoin d’aide pour leurs programmes nationaux de lutte contre la faim et la malnutrition.

Le PAM, Programme alimentaire mondiale, pilote ce centre installée dans la capitale économique ivoirienne. David Beasley, directeur exécutif du PAM estime que l’Afrique a le potentiel pour vaincre la faim et la malnutrition mais elle ne met pas en valeur ce potentiel. En effet, sur les 80 à 124 millions de personnes touchées par la famine, une grande majorité vit en Afrique. Or l’industrie agricole africaine peut produire selon les experts autour 20 milliards de produits divers pour son auto-alimentation.

L’Afrique qui possède plus de 50% des terres arables au monde excède difficilement les 300 millions de production agricole propre et est obligée d’importer près de 35 millions de dollar de produits alimentaires. Le CERFAM qui commence ses travaux mi-Avril devra se pencher sur les causes profondes de la faim et de la malnutrition en Afrique.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × deux =