L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Le document unique de transport fixé à 2500 f CFA

0

Un arrêté interministériel daté du 16 avril 2018 fixe à 2500 f CFA le prix du document unique de transport (DUT). C’est à ce tarif que doit s’en tenir désormais l’Office ivoirien des chargeurs (OIC).

Le document unique de transport (DUT) est le seul document obligatoire pour tout transport routier de marchandises à l’intérieur et aux frontières de la Côte d’Ivoire. Il matérialise le contrat de transport routier de marchandises et établit la propriété des marchandises. Tous les opérateurs du secteur doivent le posséder pour exercer en toute légalité. Le tarif du DUT prend en compte le droit de timbre perçu sur les contrats de transport.

Pour cette nouvelle tarification, le prix indiqué comprend le DUT à 2000 f CFA et le timbre fiscal à 500 FCFA. Les transporteurs avaient maintes fois plaidé pour la baisse du prix de ce document. Un premier effort avait été fait par le gouvernement en début d’année. Lors du Conseil des ministres du 28 février 2018, une ordonnance avait réduit le droit du timbre applicable au DUT de 4000 f CFA à 500 f CFA pour tous types de véhicules et de produits transportés.

Si cette tarification facilite la vie des transporteurs, nombreux sont les ivoiriens qui ne cessent de réclamer une véritable réforme du secteur du transport en Côte d’Ivoire. S’acquitter du DUT ne suffit plus : le gouvernement doit pouvoir se pencher sur toute la chaîne du transport notamment en ce qui concerne la vétusté du parc automobile.

De nombreux véhicules qui servent au transport des personnes et des biens ne respectent aucune norme sécuritaire. Difficile de comprendre comment ces ‘épaves’ arrivent à passer la visite technique et circuler avec des chauffeurs qui maitrisent à peine le code de la route. Une réforme des agences étatiques s’impose.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

10 − deux =