L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Le PDCI vers une nouvelle alliance

0

A deux mois des élections municipales et régionales, le PDCI semble ne pas écarter l’idée d’une nouvelle coalition politique. Cette annonce fait suite au départ officiel du PDCI du parti unifié RHDP.

Au lendemain de la dernière rencontre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a clairement affiché sa volonté de tourner le dos au projet de parti unifié RHDP. Libre de ‘ses engagements’ vis-à-vis de la coalition au pouvoir, le PDCI « se réserve le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations » a indiqué le parti.

Nouveau ‘divorce’ entre le PDCI et le RDR

Ce 10 août, Pascal Affi N’guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI) a rendu visite au président Henri Konan Bédié du PDCI ; la deuxième rencontre du genre entre les deux hommes depuis le début de la crise au sein du RHDP. Le FPI est venu réaffirmer au PDCI sa disponibilité à militer pour la création d’une nouvelle alliance politique. Henri Konan Bédié a affirmé au terme de cette rencontre que « rien ne s’oppose à ce que dans une plateforme comportant toutes les forces vives de la nation dont les partis politiques, le PDCI et le FPI se retrouvent ensemble ».

Le PDCI dénonce une dérive autoritaire du régime Ouattara

Pour le FPI, il était important de rencontrer le doyen de la classe politique ivoirienne, l’ancien chef de l’Etat qui selon la délégation conduite par Affi N’guessan « a été toujours au service de la cause nationale ». Le FPI réaffirme à travers cette rencontre sa disponibilité à prendre toute sa part dans la constitution d’une nouvelle plateforme et marquer sa disponibilité à envisager dans le cas des élections locales toutes les possibilités d’alliance. Ce nouveau bloc politique réunissant les « acteurs de la paix, de la réconciliation nationale et de l’avenir du pays, se retrouvent ensemble pour fonder ce nouvel avenir », a déclaré Pascal Affi N’Guessan.

Le PDCI n’écarte pas la possibilité de ratisser large après son départ du RHDP. Une délégation conduite par l’ancien ministre Jean Louis Billon a rendu visite à l’ex-première dame Simone Gbagbo fraîchement libérée de prison dans le cadre de l’amnistie de 800 prisonniers. S’agit-il d’une simple visite de courtoisie ou d’un premier pas politique vers la tendance Aboudramane Sangaré du FPI ? Aucune information à cette étape ne permet de répondre à la question.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

neuf − 8 =