L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Les installations d’Orange ‘sabotées’

0

La compagnie de téléphonie mobile Orange a indiqué que l’incendie qui a ravagé son centre technique était d’origine criminelle.

« Un incendie d’origine criminelle s’est déclenché le 30 avril et a endommagé par endroits des installations stratégiques à Abidjan, dont un câble sous-marin que détient le groupe en Côte d’Ivoire », a indiqué Mamadou Bamba directeur d’Orange.

Le patron de la compagnie de téléphonique parle d’un « acte de sabotage ». Le lundi 30 avril autour de 5 heures du matin, un incendie s’est déclenché dans le local technique central d’Orange sis Abidjan-Plateau.

Le courant électrique a été interrompu pour faciliter l’intervention des sapeurs-pompiers militaires. Les dégâts provoqués par l’incendie ont fortement perturbé la connexion internet et les réseaux téléphoniques dans tout le pays. « La section d’un câble électrique de haute tension, de deux centimètres de diamètres, a été à l’origine de l’incendie » a précisé le directeur d’Orange.

Alors que l’entreprise a porté plainte, elle continue ses efforts pour rétablir le réseau internet et téléphonique. Un peu plus 300 techniciens ont réussi à rétablir à 85% du réseau qui pourrait retrouver toute sa qualité d’ici à la fin mai a rassuré l’entreprise.

Orange Côte d’Ivoire va bénéficier en 2018 de 90 milliards de FCFA (environ 137 millions d’euros) d’investissements dans son réseau. Tandis que 100 milliards de FCFA (152 millions d’euros) sont consacrés sur 2017 et 2018 au programme de modernisation du réseau mobile. Le groupe a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 540 milliards de FCFA (environ 824 millions d’euros) et enregistré 13 millions de clients mobiles.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 − 1 =