L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Magic System lance le FEMUA 2019

0

Le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), organisé chaque année par le groupe de zouglou Magic System se tiendra du 23 au 28 avril à Abidjan et Gagnoa autour du signe de la réconciliation.

Le FEMUA 2019 réunira 16 artistes africains de renom a annoncé vendredi le leader de Magic System, A’Salfo (Salif Traoré) à l’occasion du lancement du festival créé en 2008 par le groupe. Sont attendus à Abidjan et à Gagnoa le musicien nigérian Femi Kuti, fils de la légende de l’afro-beat Fela Kuti. Le père de la Kalakuta Republic a passé sa vie à dénoncer en chansons les maux dont souffre l’Afrique. Femi Kuti sera présent avec sa compatriote Chindima. Le rappeur franco-ivoirien Kaaris sera de la partie et va jouer à Gagnoa, sa ville d’origine.

« Gagnoa, c’est la ville du président Laurent Gbagbo, c’était important de partir vers ses populations de Gagnoa et montrer que le vivre-ensemble doit être une réalité en Côte d’Ivoire » a déclaré A’Salfo.

Mani Bella du Cameroun, Buravan du Rwanda, Mariah Bissongo du Burkina Faso, Oumou Sangaré la diva du Mali, Roga Roga et Extra Musica du Congo Brazzaville vont aussi participer à cette édition du FEMUA, dont le thème « genre et développement » a été matérialisé à travers une parité, huit artistes femmes et huit hommes. Le Burkina Faso sera le pays invité du festival.

Paix et réconciliation

Magic System et l’Union européenne ont récemment établi un partenariat pour promouvoir des valeurs de paix et de bonne gouvernance en Côte d’Ivoire, avant l’élection présidentielle prévue en 2020. Les dernières élections locales entachées de violences et de soupçons de fraudes ont jeté une grande inquiétude au sein de la population qui redoute une présidentielle en 2020 similaire à 2010 qui a débouché sur une crise post-électorale qui a fait officiellement 3.000 morts.

La question de la réconciliation reste sensible en Côte d’Ivoire, après les douze années de crise politico-militaire qu’a connue le pays de 1999 à 2011. A travers cette édition du FEMUA Magic System veut contribuer – comme il l’a toujours fait – à rapprocher encore plus les ivoiriens par le canal de la musique.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

7 + treize =