L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Marchés publics : l’ANRMP sensibilise les banques et les assurances

0

L’autorité de régulation des marchés publics  (ANMRP) a organisé le 25 juillet 2018 à Abidjan un atelier de formation et de sensibilisation à l’endroit des banques et assurances sur les marchés publics. Les travaux  ont porté sur « la place des banques et assurances dans le système des marches publics ».

Quelle contribution des banques et des assurances dans la passation des marchés publics ?  Telle est le thème sur lequel cette rencontre initiée par l’autorité de régulation des marchés a porté. Répondre à cette interrogation supposait un échange franc afin de situer la responsabilité et le  rôle de chaque partie durant la procédure de passation des marchés publics.

Marché public : comment ANRMP régule le secteur ?

« Les banques ne s’engagent que lorsqu’elles ont la pleine maîtrise de l’objet  pour lequel elles sont sollicitées pour le financement. Dans le cadre des marches publics les banques ne connaissent pas exactement à partir de quel stade les marchés sont banquables » a affirmé Guy Koizan  president de l’Association  Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Cote D’ivoire (APBEF-CI). Et de préciser que les banques ont  « suffisamment de produits financiers adaptés à nos entreprise mais ce qui est plus important pour nous c’est de se rassurer quand a la véracité et la réalité même de ces marchés ».

Le système bancaire et les assurances sont deux acteurs importants lors des passations des marchés à travers les garanties et cautionnement, tests qui sont éligibles aux opérateurs économiques soumissionnaires lors des appels d’offres qu’ils fournissent.

Pour Amani Felix sous-directeur de la réglementation et des régimes particulier de la direction des marchés publics les « importants dispositifs en matière de marchés publics sont mis en place pour permettre une exécution plus assaini du budget de l’Etat » d’où une contribution efficace de ces deux institutions.

« Le  président  me charge de vous dire qu’il est preneur de toutes les résolutions qui seront prises pendant cet atelier » a affirmé Vamara Sanago  représentant Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoire (ASA-CI).

L’ANRMP dresse son bilan annuel

Quant à Kossonou Olivier, secrétaire générale de l’ANRMP, représentant Coulibaly Non Kana président de cette institution, cette rencontre va jeter les bases d’une nouvelle ère entre tous les acteurs du système des marchés publics. « Être plus à votre écoute d’apporter des réponses qui relèvent de nos compétences respectives aux préoccupations qui seront exprimés et recueillir vos recommandations » a-t-il indiqué.

Les marchés publics sont des contrats onéreux que l’Etat passe avec le secteur privé pour la réalisation de travaux tel que les hôpitaux, les écoles, les routes. Les marchés publics sont estimés à plus de 1.000 milliards de Fcfa par an en Côte d’Ivoire.

Raïssa Yao

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

12 − huit =