L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Planting d’arbres : les agents du Trésor poursuivent l’opération à Cocody et Bahouakoi

0

Après Songon en septembre dernier, la Mutuelle des agents de la paierie générale pour l’étranger (MAPGE) a poursuivi son opération de planting d’arbres le samedi 9 décembre 2017 à Cocody et à Bahouakoi.

Contribuer à offrir un cadre où il fait bon vivre, freiner la déforestation et atténuer les effets du réchauffement climatique de plus en plus persistant. La Mutuelle des agents de la paierie générale pour l’étranger (MAPGE) de la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique est engagée depuis quelque mois dans une opération de planting d’arbres. Après la commune périphérique de Songon le 8 septembre 2017, les agents étaient le samedi 9 décembre à Cocody et à Bahouakoi.

Dès 9 heures, ces agents du ministère de l’économie et des finances ont planté quelques 25 arbres dans la commune huppée de Cocody, entre le carrefour Duncan et le carrefour Las Palmas. Pour inculquer la protection de l’environnement aux générations futures, la mutuelle a associé les enfants à cette journée. Certains agents sont venus avec leurs enfants qui ont également planté des arbres. « Je suis venu planter des arbres pour que ça donne des fruits », s’est réjouie Océane, 10 ans et en classe de 6ème.

Après l’étape de Cocody, cap sur le petit village Attié de Bahouakoi, situé à quelques minutes d’Abidjan après Angré-Château. Ici, 8 arbres ont été offerts au village. Le chef Félix Sika Bahoua a exprimé sa satisfaction de voir son village bénéficier de cette opération de planting. « Ce qui m’a réjoui, c’est que les agents du Trésor ont permis à la population de comprendre l’utilité des arbres. Nous sommes vraiment ravis », s’est-il félicité.

Pour Séraphin Konan, président de la Mutuelle des agents de la paierie générale pour l’étranger, cette opération de planting vise à sensibiliser l’opinion sur la question de la déforestation et du changement climatique. « Le défi de ce siècle est un défi de la lutte contre le réchauffement climatique à cause de ses effets pervers sur la vie des hommes. Il est bon en tant que mutuelle que nous nous engagions dans cette sensibilisation et dans l’action de reboisement. C’est ce qui explique nous engagement pour cette cause écologique », explique-t-il. Séraphin Konan promet que ses camarades et lui reviendront plus tard pour suivre l’évolution de ces arbres.

La mutuelle a également fait des dons au village, notamment des chaises. Elle entend aller plus loin. « Nous avons remarqué ici que le village n’a pas de pompe. La pompe est en panne. Nous avons été saisis de cette doléance. Nous mettrons tout en œuvre pour essayer dans la mesure de nos possibilités d’aider ces villageois à retrouver l’usage de leur pompe parce que l’eau aussi est source de vie », s’est engagé Séraphin Konan.

Anderson Diédri

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.