L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Top départ de l’ANSUT Blog Camp

0

L’Agence nationale du service universel des télécommunications–TIC (ANSUT) et l’union nationale des blogueurs de Cote d’Ivoire (UNBCI) ont lancé ce 4 janvier au foyer des jeunes de la commune de Yopougon la caravane ANSUT Blog Camp avec pour thème « les TIC pour l’autonomisation de nos communautés ».

Internet offre d’énormes opportunités à condition de savoir l’utiliser et en profiter. Cependant combien sont-ils à pouvoir manier cet outil ? ANSUT Blog Camp se présente comme une école d’initiation à l’usage des TIC pour la production de contenus locaux. Projet commun entre L’Agence nationale du service universel des télécommunications–TIC (ANSUT), structure sous tutelle du ministère de la communication, de l’économie numérique et de la poste et l’UNBCI, la caravane ANSUT Blog Camp sillonnera 5 villes de la Cote d’Ivoire. Il s’agit entre autres de Yopougon, Ferkessedougou, Beoumi Daoukro Daloa et San Pedro.

« Nous ne partons pas à l’intérieur pour présenter le blogging aux jeunes comme un sésame, ni comme la clé du succès assuré » a précisé Daouda Coulibaly secrétaire général de l’Union nationale des blogueurs de Côte d’Ivoire.  Mais plutôt d’indiquer que la formation va consister à une formation basique a l’utilisation d’un ordinateur et passant par l’utilisation basique d’internet et ce avec les outils de l’ANSUT. La formation se fera sous différents angles soit pour une approfondir les connaissances de ces jeunes qui utilisent déjà les TICS et une autre destinée aux amateurs d’internet. Si la cible est essentiellement les jeunes, la caravane prévoit également de former 30% des agents de l’administration pour qu’ils soient au même niveau d’information que la jeunesse.

« Il y en a qui ont créé une entreprise rien qu’avec un ordinateur portable, rien qu’avec internet. Juste avec ses outils   on peut changer son avenir, on peut changer le monde et ça il faut y croire. Et avec les jeunes de l’Union nationale des blogueurs de Côte d’Ivoire nous avons trouvé la bonne combinaison » a affirmé Euloge Soro-Kipéa directeur général de l’ANSUT à la jeunesse. Pour lui l’émergence tant prône par le chef d’Etat Alassane Ouattara peut et va se faire par les TICS. « Cela ne pourra pas se faire sans vous et votre contribution mais cela ne se fera pas sans les TICS, ce n’est pas possible » a-t-il indiqué. Pour lui si à un moment la Côte d’Ivoire était mise sous les projecteurs mais de la mauvaise façon avec l’avènement des brouteurs, cette tendance peut changer positivement à condition de l’utiliser de la bonne façon internet.

Pour les différents participants l’initiative est bonne et prometteuse. Gosse Jean Claude ingénieur telecom « je sais déjà que par le net on peut faire beaucoup de chose » mais l’objectif de sa présence à ce lancement était de prendre contact avec les membres de l’UNBCI qu’il connaissait déjà virtuellement. Quant à Trazié rebecca Juriste de formation elle aimerait que l’ANSUT mette en place une plateforme qui puisse rassembler les différents diplômés en quête d’emploi mais qui n’ont pas d’expérience professionnelle « j’ai fini mes études depuis 2015 et à chaque fois que je cherche du boulot on me demande une expérience professionnelle alors que je n’ai jamais travaillé ».

La caravane ANSUT Blog Camp qui est à sa première édition se déroulera du 4 au 24 janvier. L’initiative pourrait se renouveler si elle est bien accueillie par les différentes populations.

Raïssa Yao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.