L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Un nouveau virus découvert en Chine

0

Une nouvelle souche de grippe susceptible de provoquer une pandémie a été identifiée en Chine par des scientifiques. Elle est apparue récemment et est véhiculée par les porcs, mais peut aussi infecter les humains suggère les premières observations.

Le virus, que les chercheurs appellent G4 EA H1N1, peut se développer et se multiplier dans les cellules qui tapissent les voies respiratoires humaines. En examinant les données de 2011 à 2018, ils ont trouvé des preuves d’une infection récente chez des personnes qui travaillaient dans des abattoirs et dans l’industrie porcine en Chine. Les vaccins antigrippaux actuels ne semblent pas protéger contre cette maladie, bien qu’ils puissent être adaptés pour le faire si nécessaire.

Les chercheurs craignent qu’elle puisse muter davantage pour se propager facilement d’une personne à l’autre et déclencher une épidémie mondiale. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un problème immédiat, ils affirment que le virus présente « toutes les caractéristiques » d’une grande adaptation pour infecter les humains et qu’il doit être surveillé de près. Comme il est nouveau, de nombreuses personnes pourraient n’avoir que peu ou pas d’immunité face au virus.

Les scientifiques écrivent dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences que les mesures de contrôle du virus chez les porcs et la surveillance étroite des travailleurs de l’industrie porcine devraient être rapidement mises en œuvre. Une nouvelle souche de grippe figure parmi les principales menaces de maladie que les experts surveillent, alors même que le monde tente de mettre fin à l’actuelle pandémie de coronavirus.

La dernière pandémie de grippe que le monde a connue – la grippe porcine de 2009 – a été moins meurtrière qu’on ne le craignait initialement, en grande partie parce que de nombreuses personnes âgées y étaient immunisées, probablement en raison de sa similarité avec d’autres virus de la grippe qui avaient circulé des années auparavant. Ce virus, appelé A/H1N1pdm09, est désormais couvert par le vaccin annuel contre la grippe. La nouvelle souche de grippe qui a été identifiée en Chine est similaire à la grippe porcine de 2009, mais avec quelques nouveaux changements. Jusqu’à présent, elle n’a pas représenté une grande menace, mais le professeur Kin-Chow Chang et ses collègues qui l’ont étudiée disent qu’il faut la surveiller.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

treize − neuf =