L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Une usine de briques plastiques en construction en Côte d’Ivoire

0

L’entreprise colombienne Conceptos Plásticos a décidé d’installer sa première usine de fabrication de briques plastiques en Côte d’Ivoire. Une première en Afrique de l’ouest qui revêt un double caractère : lutter contre la pollution plastique tout en contribuant à l’éducation.

Conceptos Plásticos est une entreprise qui transforme les déchets plastiques en matériaux de substitution pour des constructions temporaires et permanentes (maisons, abris, salles de classe, salles polyvalentes et autres édifices). Elle s’est fait connaitre des ivoiriens dans le cadre d’un projet pilote avec l’UNICEF, l’agence des Nations Unies en charge de l’éducation et la culture. Pour mémoire, l’entreprise avait livré en février 2019 neuf nouvelles salles de classe en plastique recyclé à Gonzagueville, Divo et Toumodi. Après ce projet pilote, l’UNICEF et Conceptos Plásticos avaient décidé d’œuvrer à l’installation d’une usine de production de briques plastiques en Côte d’Ivoire.

L’UNICEF construit des salles de classe en plastique recyclé

« Nous nous sommes associés à l’UNICEF sur ce projet car nous voulons que notre modèle économique ait un impact social. En transformant la pollution en une source d’opportunités, nous souhaitons aider les femmes à sortir de la pauvreté et laisser un monde meilleur à nos enfants », précise Isabel Cristina Gamez, co-fondatrice et Présidente de Conceptos Plásticos.

L’usine recyclera 4.800 tonnes de déchets plastiques par an lorsqu’elle fonctionnera à plein régime

Les deux partenaires ont procédé il y a une semaine à la pose de la première pierre de cette usine de production de briques plastiques qui va aider à absorber la grande partie des 280 tonnes de déchets plastiques produites chaque jour à Abidjan et dont seulement 5 % sont actuellement recyclés. L’usine recyclera 4.800 tonnes de déchets plastiques par an lorsqu’elle fonctionnera à plein régime. En dehors des emplois directs, l’usine installée dans la nouvelle zone industrielle sur l’autoroute du nord offrira un débouché sûr aux petits acteurs qui vivent de la collecte et du recyclage artisanal des déchets plastiques. Peu coûteuses, durables et faciles à assembler, les briques plastiques seront utilisées pour construire les salles de classe. Elles sont 40 % moins chères que les matériaux de construction conventionnels, 20 % plus légères et durent des centaines d’années de plus.

« Cette usine avant-gardiste proposera des solutions intelligentes et modulables pour répondre à certains défis éducatifs majeurs auxquels sont confrontés les enfants et les populations en Afrique », déclare la Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore.

La Côte d’Ivoire doit se doter de 15.000 salles de classe si elle veut accueillir tous les enfants actuellement privés d’un lieu d’apprentissage. Conceptos Plásticos et l’UNICEF souhaitent construire 500 salles de classe pour plus de 25.000 enfants parmi les plus défavorisés dans les deux prochaines années.

Anderson Diédri source SERCOM UNICEF

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

18 − trois =