free page hit counter
L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Éliminatoires rugby (RAC) : la Côte d’Ivoire bat la Namibie

0

La Côte d’Ivoire a fait un pas important dans sa marche vers le mondial de rugby ce week-end grâce à sa victoire (24-13) contre la Namibie à Grand Bassam.

La campagne de la Namibie pour la Coupe du monde de rugby 2023 n’a pas débuté de la meilleure façon pour l’équipe classée 25ème mondial face à la Côte d’Ivoire (38ème). La prestation décousue des Aigles-pêcheurs sanctionnée par un grand nombre de pénalités a permis aux Éléphants de faire preuve de plus d’engagement et de défendre crânement leurs chances de victoire.

Les hôtes ont attaqué dès le début et ont pris le contrôle du match avec deux essais. Le capitaine, Meïté Baky, a ouvert le score à la suite d’un maul avant après cinq minutes de jeu, tandis que l’ailier gauche Paul Diallo a conclu une attaque de l’arrière-garde sept minutes plus tard. Le demi d’ouverture Ezer Kosse a transformé les deux essais pour donner une avance de 14-0 à la Côte d’Ivoire.

De son côté la Namibie a ouvert son compteur avec une pénalité de TC Kisting à la moitié de la première mi-temps. Le talonneur Obert Nortje a finalement marqué le premier essai namibien à la 33ème minute. Ezer Kosse va immédiatement répliquer pour la Côte d’Ivoire par une pénalité. Grâce à un troisième essai des ivoiriens juste avant la mi-temps, ils prennent une sérieuse avance à la pause (24-8).

La Namibie va débuter la deuxième mi-temps de façon plus offensive malgré l’expulsion pour 10 minutes juste avant la mi-temps du troisième ligne Max Katjijeko. L’équipe va montrer très vite les signes de sa volonté de refaire son retard. Le troisième ligne Adriaan Booysen, l’arrière Johann Tromp et le capitaine PJ Van Lill vont tous lancé de fortes attaques. Cependant face à sa bonne organisation de la défense ivoirienne, ils seront tenus à distance de la ligne d’essai de la Côte d’Ivoire.

La pression de la Namibie a finalement porté ses fruits lorsque le milieu Lesley Klim a marqué un essai non transformé (3 points) à neuf minutes de la fin. Malgré qu’ils aient assiégé la moitié de terrain de la Côte d’Ivoire dans les derniers instants du match, les Éléphants ont superbement défendu pour décrocher une victoire surprise.

Le succès des équipes ouest-africaines

La deuxième victoire surprise du week-end est signée par le Sénégal qui prend le meilleur sur le Kenya. Les Kenya Simba’s ont perdu 20-19 dans le temps additionnel malgré un essai, trois pénalités et une transformation contre deux essais et une pénalité pour le Sénégal. Dans cette poule B de la Coupe d’Afrique de rugby, le Sénégal accueillera la Zambie mercredi prochain, tandis que le Kenya sera opposé à la Zambie dimanche. La phase de poule doit aboutir à un tournoi à élimination directe à 8 équipes avec des quarts de finale, des demi-finales et une grande finale. Le vainqueur se qualifie directement pour la Coupe du monde de rugby 2023 en France et le finaliste malheureux devra participer à un tournoi mondial de repêchage.

Anderson Diédri

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

treize + 17 =