free page hit counter
L'actualité ivoirienne sans coloration politique

La Côte d’Ivoire continue-t-elle d’utiliser le vaccin AstraZeneca alors qu’il est interdit en France ?

0

Une rumeur persistante dans les rues d’Abidjan indique que le vaccin AstraZeneca a été interdite en France alors que l’on continue de vacciner les ivoiriens avec ce même vaccin. Après vérification, ces affirmations sont trompeuses voire fausses.

Depuis le déclenchement de la pandémie de la covid-19, les rumeurs et informations trompeuses n’ont cessé de fleurir. Les choses ne sont pas plus arrangées malgré la mise au point de vaccins pour faire face à la maladie. Au contraire, les vaccins créent pour juguler la covid-19 font face à une grande méfiance voire une hostilité. Il faut reconnaitre que les autorités et l’industrie pharmaceutique ont grandement contribué à cette méfiance à travers situations confuses.

Il y a eu d’abord cette vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux où l’on voit clairement que l’aiguille du se la seringue touche à peine cet officiel venu se faire vacciner pour donner l’exemple. Une situation qui a fait dire à de nombreux internautes ivoiriens que le vaccin contre la covid-19 n’est pas fiable. Et il y a eu aussi cette confusion créée par la suspension du vaccin AstraZeneca par plusieurs pays en Europe dont la France.

La rumeur sur l’interdiction du vaccin AstraZeneca est-elle pour autant fondée ?

La rumeur n’a parfois aucun fondement. Elle part d’une simple invention d’un fait par une personne et créée la psychose au sein de la population. Mais elle a aussi cette habilité de partir d’une situation générale, même microscopique, pour la grossir voire la détourner. L’objectif est de semer le doute dans les esprits. En l’occurrence, cette rumeur sur l’interdiction du vaccin AstraZeneca n’est pas venue de nulle part. Comme l’on peut le lire dans cet article de France24 publié le 15 mars 2021 ou encore cet article de Le Monde, mis en ligne le 16 mars 2021, la France a bien suspendu l’utilisation de ce vaccin. Une suspension intervenue à la suite notamment d’autre pays comme le Danemark, l’Islande ou encore la Norvège comme on peut le lire dans cet article de Le Parisien publié le 16 mars.

Mais la suspension n’a duré que deux jours. La France a de nouveau autorisé l’utilisation du vaccin dès le 18 mars après un avis favorable de la Haute autorité française de la santé comme on peut le lire dans cet article de RFI mis en ligne le 19 mars.

Sur ce site internet français dédié à l’information sur la vaccination, on peut voir que le vaccin AstraZeneca fait bien partie des vaccins autorisés en France. Et de nombreux internautes français ont même twitté s’être fait vacciner avec ce vaccin AstraZeneca.

L’information selon laquelle le vaccin AstraZeneca est interdite en France en ce moment est donc trompeuse voire fausse. C’est donc le lieu de rappeler que la maladie reste d’actualité et toute information relative à la Covid-19 mérite d’être vérifiée. La vigilance doit également être de mise avec le respect des gestes barrières car le virus circule toujours. Pour preuve, le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle a enregistré, hier (dimanche 27 juin 2021), 16 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 103 échantillons prélevés soit 0,8 % de cas positifs, 24 guéris et un décès. A la date du 27 juin 2021, la Côte d’Ivoire compte donc 48 192 cas confirmés dont 47 773 personnes guéries, 312 décès et 107 cas actifs.

Traoré Bakary avec le soutien de l’OIF, Mécanisme de lutte contre l’infox

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

20 − 15 =