free page hit counter
L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Que savons-nous du variant Delta de la Covid-19 ? [Scan-santé]

0

A l’heure de la levée des restrictions de voyage dans certains pays et de la réouverture des frontières pour d’autres, le variant Delta de la Covid-19 vient une fois de plus créer la psychose et compromettre les plans d’allègement des mesures de lutte contre la maladie.

Le variant Delta de la Covid-19, également connue sous l’appellation B.1.617.2 a été identifié pour la première fois en Inde, l’un des pays les plus touché par la maladie. L’Inde, avec une population de 1,3 milliards d’habitants, a officiellement annoncé vendredi (2 juillet 2021) avoir enregistré 400 000 morts du coronavirus. Bien que de nombreux experts remettent en cause ce chiffre, ils s’accordent à souligner que la recrudescence des cas de la Covid-19 en Inde est liée au variant Delta.

Une souche plus contagieuse

A ce jour, cinq variants de la Covid-19 ont fait réellement parler d’eux. Le premier est le variant anglais baptisé Alpha ou B.1.1.7 détecté pour la première fois au Royaume Unis en septembre 2020. Suit le variant Sud-africain nommé Beta ou B.1.351 détecté en Mai 2020 en Afrique du Sud. Puis en Novembre 2020, le variant brésilien (Gamma ou P1) est détecté. Deux variants sont détectés en Inde en Octobre 2020 : le variant Kappa (B.1.671.1) et le variant Delta (B.1.617.2). Ce dernier se montre plus contagieux et plus résistant aux différents vaccins déjà développés. Dans les pays où il a été signalé, le variant Delta constitue entre 15 et 20% des nouveaux cas de Covid-19 et de risques d’hospitalisation.

Le variant Delta est dangereux et plus difficile à identifier de prime abord. Les symptômes se présentent différemment des autres souches de la Covid-19. Les personnes malades ressentent des maux de tête, des troubles abdominaux, le nez qui coule, un mal de gorge, de la fièvre et parfois une baisse de l’audition. Il s’agit hélas des symptômes d’un rhume banal et c’est bien ce qui n’éveil pas la méfiance des personnes infectées.

Le variant Delta en Afrique

Le variant Delta de la Covid-19 a déjà été détecté dans 16 pays africains faisant augmenter les nouveaux cas de la maladie ces six dernières semaines. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les nouveaux variants se propagent plus rapidement et risquent de conduire à une troisième vague de la maladie plus grave sur le continent. « La vitesse et l’ampleur de la troisième vague africaine ne ressemblent à rien de ce que nous avons vu auparavant. La propagation galopante de variants plus contagieux fait passer la menace pour l’Afrique à un tout autre niveau », a déclaré la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti.

A titre d’exemple, le variant Delta a été détectée dans 97 % des échantillons en Ouganda et 79 % en République démocratique du Congo. Dans un contexte où seuls 15 millions d’Africains (mois de 1,2 % de la population du continent) sont vaccinés, il y a sans doute lieu de craindre des pics de mortalité si les gestes barrières et autres mesures de prévention ne sont pas scrupuleusement respectés.

Martine Zogbé avec le soutien de l’OIF, Mécanisme de lutte contre l’infox

Source : OMS-Afrique, CDC-Atlanta, CDC-Afrique, UNICEF

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

4 × trois =