L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Quand le confinement ralenti la connexion internet

0

À l’heure de la pandémie du Coronavirus, internet représente plus que jamais le seul lien entre de nombreuses familles, des travailleurs et leurs entreprises ou même des épouses et époux séparés en raison de la crise sanitaire. Cependant, en raison du confinement et de la présence d’un nombre important d’utilisateurs connectés au même moment, le débit de la connexion tend à baisser.

Dans toute la Côte d’Ivoire, les ménages voient leurs connexions internet poussées à leur limite. La cause : tout le monde est à la maison en raison du coronavirus. Les parents doivent continuer de travailler en mode télétravail, les enfants doivent s’instruire en poursuivant les cours mais cette fois ci en ligne et chacun doit trouver le temps de se divertir. Et pour toutes ces activités il faut internet ! Or le débit de la connexion dans le pays reste relativement bas en temps normal.

La Worldwide Broadband Speed League classe la Côte d’Ivoire 18ème pays africain et 157ème mondial pour le débit internet largement derrière Madagascar, le Kenya ou l’Afrique du Sud. Les consommateurs ivoiriens se plaignaient déjà de leur FAI (fournisseurs d’accès internet) pour la mauvaise qualité du débit. Alors avec le quasi-confinement la situation s’est empirée.

Les offres de 1 à 8 Mb/s par ADSL et fibre ou les forfaits de 150 Go particulier suivent difficilement le rythme de la consommation. « Nous devons maintenant faire un choix. Le matin, priorité aux activités professionnelles des adultes en termes de télétravail, de formation et d’apprentissage pour les enfants ; puis le soir chacun peut squatter la connexion à sa guise » nous explique Boubacar Diallo, ingénieur génie civil.

Ces restrictions sont adoptées par de nombreuses familles, pour celles qui ont en tout cas un abonné particulier. « Les enfants ont leurs téléphones et ils ont la 4G avec leurs forfaits qu’ils gèrent. J’ai dû réinitialiser le mot de passe pour éviter les connexions intempestives pour les jeux et autres vidéos qui ralentissent la bande passante : c’est la seule option que j’ai pour économiser sur le forfait mensuel en cette période de coronavirus » indique Kouamé Prudence, assistante administrative.

Si de nombreux ménages rationnent l’accès à internet, c’est bien parce que certains services de visioconférence utilisés par les travailleurs d’une famille pour des raisons professionnelles ou de formation n’exigent qu’un débit de 1,2 Mbps. Mais déjà avec un niveau si bas la qualité de l’image risque d’être mauvaise et le son s’entrecouper, surtout s’il s’agit d’un appel avec plusieurs participants. Les besoins en termes de qualité de débit deviennent plus importants au niveau du divertissement.

Les problèmes de connexion s’aggravent lorsque plusieurs appareils utilisent l’internet simultanément (photo CC)

Les offres télé ou de vidéo continu en ligne comme Netflix exigent une connexion à 3 Mbps pour la qualité standard et à 5 Mbps pour la haute définition. La lecture de telles ressources avec une connexion ayant une vitesse de téléchargement estimée à 1,70 Mbps en Côte d’Ivoire impose un exercice de patience : le flux vidéo est constamment mis en mémoire tampon (buffering). Les problèmes de connexion s’aggravent également lorsque plusieurs appareils utilisent l’internet simultanément. Alors pour améliorer la vitesse de votre connexion à domicile, Eburnie Today a collecté auprès de professionnels des compagnies de téléphonique mobile et de FAI les conseils suivants :

  • mettre en place un modèle de rotation de connexion en fonction des besoins de chaque membre de la famille
  • si possible, ne pas utiliser le wi-fi : connecter les appareils avec un câble Ethernet
  • votre routeur doit être placé dans un espace dégagé pour éviter toute perturbation du signal
  • de menus appareils électriques comme les fours à micro-ondes interfèrent avec le signal wi-fi : il faut donc éviter de les mettre en marche si vous avez besoin d’un signal de qualité
  • si toute la famille a besoin de se connecter à internet au même moment, achetez un booster wi-fi qui permet d’amplifier le signal
  • vous devez aussi vérifier le débit de votre connexion régulièrement avec les application en ligne du type OpenSignal ou SpeedTest avant de déplacer un équipement dans un endroit précis de votre maison
  • si le débit de votre connexion est inférieure à celle qui vous a été promise par le FAI, n’hésitez par à appeler le SAV
  • si vous avez un fichier lourd à télécharger faite le au moment où tout le monde se déconnecte
  • en cette période n’oubliez plus d’éteindre vos routeurs et box pour économiser du forfait

Anderson Diédri

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 × deux =