L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Covid-19 : 100 000 doses de vaccin attendues en Côte d’Ivoire

0

Mi-décembre 2020, le gouvernement ivoirien a affiché sa volonté de vacciner gratuitement quelques cinq millions de personnes à partir d’avril 2021. Un projet vaccinal qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative internationale Covax.

L’initiative internationale Covax vise à permettre un large accès aux vaccins contre la Covid-19 dans les pays en développement en leur octroyant plus d’un milliard de doses au total. Une opportunité pour la Côte d’Ivoire qui à la date du 19 janvier 2021 compte 25 383 cas confirmés de Covid-19 dont 23 643 personnes guéries, 142 décès et 1 598 cas actifs. Ce bilan loin des pics affichés par certains pays d’Afrique ne pousse pas les autorités ivoiriennes à se reposer sur leurs lauriers.

Le gouvernement continue sa lutte contre la Covid-19 à travers la sensibilisation, la veille sanitaire et la prise en charge des malades mais il s’inscrit également dans la dynamique d’un programme de vaccination contre la maladie. C’est dans ce cadre que l’Agence Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique (AIRP) « a autorisé les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna » précise le gouvernement ivoirien dans le communiqué sanctionnant le conseil des ministres du mercredi 20 janvier 2021. « L’autorisation des vaccins AstraZeneca de la Grande Bretagne, Sinopharm de la Chine et Sputnik V de la Russie, est attendue pour cette semaine » peut-on lire dans le même document.

La première commande du vaccin Pfizer de la Côte d’Ivoire porte sur environ 100 000 doses. Une commande prévue pour être initialement livrée à la fin de ce mois. Cette annonce rassurante intervient dans un contexte où les mesures barrières sont de moins en mois respectées par les populations. Le port du masque a tendance à être banalisé notamment dans les espaces publics et les transports en commun. La distanciation sociale n’est plus d’actualité sauf dans certaines administrations et entreprises…de quoi favoriser la propagation de la maladie.

Suy Kahofi

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

7 − un =