L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Frontière Côte d’Ivoire-Burkina Faso : la gendarmerie de Yenderé attaquée

0

Des sources sécuritaires contactées par Eburnie Today confirment que des hommes armées ont lancé une attaque contre un poste de gendarmerie dans la localité Burkinabé de Yenderé. Un assaillant a été neutralisé durant l’assaut mené dans la nuit de jeudi à vendredi.

Une source sécuritaire côté burkinabé attribuent l’attaque du poste de gendarmerie à Yenderé (ouest du Burkina Faso) à des jihadistes. La localité est située à moins de 10 km de la frontière ivoirienne. L’assaut des hommes armés, qualifié d’attaque terroriste, a été repoussé grâce à la réaction rapide des éléments de la gendarmerie stationnés sur place. Les assaillants ont été repoussés laissant derrière eux des dégâts matériels et des armes saisies par les gendarmes.

On enregistre également un mort du côté des assaillants. Les postes des forces Burkinabés à Yenderé avaient déjà fait l’objet de trois différentes attaques en 2019. Le poste de gendarmerie a été attaqué en mars sans faire de victimes. En avril, trois civils et deux assaillants avaient été tués lors d’une nouvelle attaque. Enfin, le poste de police de la localité a été attaqué fin novembre avec un bilan de deux civils blessés.

Placé en zone rouge d’insécurité par plusieurs chancelleries européennes en raison d’une insécurité liée aux attaques terroristes, le Burkina Faso est confronté depuis cinq ans à des attaques revendiquées par des groupes terroristes qui pullulent dans la zone sahélo-saharienne. Elles sont de plus en plus fréquentes et meurtrières. Le décompte de l’initiative acleddata.com fait état de plus 900 morts entre 1995 et 2019. Selon l’ONU, les attaques jihadistes au Mali, au Niger et au Burkina ont fait 4.000 morts en 2019. L’UNHCR indique que 560 000 déplacés internes ont été enregistrés au Burkina Faso en raison des violences attribuées au terrorisme ou en découlant directement ou indirectement.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

treize − douze =