L'actualité ivoirienne sans coloration politique

Les médicaments à bas prix vont-ils vaincre le coronavirus ?

0

Après l’hydroxychloroquine utilisée par plusieurs pays contre le Covid-19 malgré le débat scientifique houleux autour de la molécule, c’est au tour de la dexaméthasone de se signaler comme ‘traitement prometteur’ contre le coronavirus. Qu’est-ce la dexaméthasone et comment fonctionne-t-elle ?

La dexaméthasone est un médicament anti-inflammatoire qui est utilisé par certains pays dans le cadre d’essais cliniques sur des patients hospitalisés gravement atteints de Covid-19. Il s’agit d’un stéroïde c’est-à-dire un médicament qui réduit l’inflammation en imitant les hormones anti-inflammatoires produites par le corps. Selon les premiers essais, ce médicament agit en affaiblissant le système immunitaire de l’organisme. L’infection par un coronavirus déclenche une inflammation lorsque l’organisme tente de la combattre.

Mais il arrive que le système immunitaire soit surchargé et c’est cette réaction qui peut s’avérer fatale – la réaction même qui vise à combattre l’infection finit par attaquer les propres cellules du corps. La dexaméthasone calme cet effet. Le traitement n’est efficace que sur les personnes qui sont déjà à l’hôpital, dans un état critique face à l’infection au Covid-19 ou déjà sous assistance respiratoire. Le médicament n’agit pas sur les personnes présentant des symptômes plus légers.

Les premiers résultats d’un essai sur la dexaméthasone proviennent de l’essai Recovery (Randomised Evaluation of Covid-19 therapy), mené par l’Université d’Oxford. Il s’agit de tester si les médicaments existants utilisés pour d’autres affections pourraient également être utiles pour traiter le Covid-19. Selon les scientifiques qui ont réalisé les essais, un décès sur trois pourrait être évité chez les patients sous respirateur.

La colère de Didier Raoult après la suspension de l’hydroxychloroquine par l’OMS

Pour les patients sous oxygène, elle pourrait éviter un décès sur cinq. Environ 2 100 patients ont reçu une dose quotidienne de 6 mg de dexaméthasone pendant 10 jours. Leurs progrès ont été comparés à un échantillon aléatoire d’un peu plus de 4 300 patients qui n’ont reçu aucun traitement supplémentaire. Les scientifiques espèrent que la dexaméthasone pourra un jour être utilisée dans le cadre d’un protocole qui pourraient réduire encore davantage le nombre de décès liés au Covid-19. Il est désormais recommandé aux adultes, à l’exclusion des femmes enceintes ou allaitantes.

Les effets secondaires courants de la dexaméthasone utilisée pour d’autres affections sont l’anxiété, les troubles du sommeil, la prise de poids et la rétention d’eau. Les effets secondaires plus rares sont les troubles oculaires, la vision floue et les hémorragies. Cependant, les patients atteints de coronavirus n’ont besoin que d’une dose relativement faible, ce qui devrait limiter les effets secondaires.

La dexaméthasone a été fabriquée pour la première fois en 1957 et parce qu’il existe depuis si longtemps, le médicament n’est plus breveté. Cela signifie qu’un grand nombre d’entreprises différentes peuvent le fabriquer et qu’il est largement disponible dans le monde entier. C’est une bonne nouvelle pour les pays en développement, et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué les résultats de ces essais.

Ebony T. Christian

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

18 − dix-sept =