L'actualité ivoirienne sans coloration politique

L’opposition dénonce des élections indignes de la Côte d’Ivoire

0

Les bureaux de vote ouverts pour la présidentielle en Côte d’Ivoire ont officiellement fermé depuis 18 h GMT. Un scrutin marqué par des violences dans plusieurs localités qui ont fait une dizaine de morts.

La Côte d’Ivoire a connu un processus électoral marqué par des violences et des morts depuis l’annonce en août du président Alassane Ouattara de briguer un 3ème mandat qualifié d’anticonstitutionnel par l’opposition ivoirienne. Les principaux candidats de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan et Henri Konan Bédié ont aussitôt appelé au boycott du processus électoral via un mouvement de désobéissance civile. Des troubles ont été signalés dans les bastions de l’opposition samedi, avec des routes bloquées et du matériel électoral brûlé. Après son vote à Abidjan, le candidat Alassane Ouattara a appelé à la fin des manifestations violentes dans le pays, exhortant les populations à voter dans le calme.

L’opposition de son côté garde la même posture en ce qui concerne ces élections qu’elle juge indigne de la Côte d’Ivoire. « Dans la forme, il n’y a pas eu d’élection en Côte d’Ivoire. Dans le fond, nous pouvons dire qu’avec les informations qui nous ont été transmises, nos compatriotes ont boudé dans leur très grande majorité l’opération qu’a tentée monsieur Ouattara ce jour » a révélé Pascal Affi N’guessan.

De son côté, l’ancien chef-rebelle et ex-Premier ministre Guillaume Soro, dont la candidature à la présidentielle de samedi en Côte d’Ivoire a été invalidée, a affirmé ne plus reconnaître le président Alassane Ouattara. « Je ne reconnais plus Ouattara comme président de la République. Peuple de Côte d’Ivoire, nous n’avons aucune autre option que celle d’œuvrer au départ de Ouattara du pouvoir », a écrit sur Twitter Guillaume Soro qui vit en exil. L’opposition dénonce aussi une dizaine de morts lors de cette journée du 31 Octobre.

Anderson Diédri

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux × cinq =