Huit cadres du PDCI radiés

0

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a décidé d’écarter de ses rangs les partisans du parti unique. Huit cadres favorables au parti unifié lancé la semaine dernière viennent d’être radiés.

C’est l’heure du ménage au sein du vieux parti dirigé par le président Henri Konan Bédié. Huit cadres dont sept ministres favorables au « parti unifié » ont été radiés du secrétariat exécutif du PDCI peut-t-on lire dans un communiqué émanant du parti politique. Depuis ce jeudi soir, le secrétariat exécutif du PDCI est passé de 30 à 24 membres.

La coalition du RHDP devient un parti politique

Parmi les cadres limogés figurent Kobenan Kouassi Adjoumani le ministre des Ressources animales et halieutiques, qui avait lancé début juillet un mouvement dissident favorable au RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). On note également sur cette liste les ministres Thierry Tanoh (Pétrole et énergie) et Alain-Richard Donwahi (Eaux et forêts).

Le PDCI refuse toute fusion au sein du parti unique (RHDP) avant 2020 tant que le RDR ne s’engagera pas ouvertement à soutenir un candidat unique issu du PDCI lors de la prochaine présidentielle. Le PDCI rappelle à son allié qu’il a soutenu deux fois Alassane Ouattara, aux élections présidentielles de 2010 et 2015. Le PDCI demande un retour d’ascenseur, chose que le RDR ne semble pas disposé à accepter.

Un RHDP sans le PDCI

Une source proche de la présidence du PDCI soutient qu’il ne s’agit pas d’une sanction. On avance à la maison du parti à Cocody que ces huit cadres ont désormais d’autres priorités et méritent d’avoir le temps de s’y consacrer !

Ebony T. Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.